Vie intra-utérine

Classé dans : Articles, Soins réalisés | 0

Vie intra-utérine

vie_intra-uterineMme T vient me consulter pour un stress intense et permanent qui lui fait perdre ses moyens de vivre de manière sereine équilibrée.

Elle se sent étouffée par son environnement familial et son couple est vacillant, ses sentiments amoureux, éteints. Elle a perdu confiance en elle depuis plusieurs années et cherche à s’extraire de cette ambiance lourde

Au cours du soin, j’entre en contact « délocalisé » (hors espace-temps) avec un fétus de quelques semaines ; sa présence s’impose de manière persistance ; je me mets donc en réceptivité et ressens que celui-ci est en état de choc et a besoin d’être sécurisé. Je ressens qu’il s’agit d’une étape éprouvante vécue lors de la vie intra-utérine de ma consultante.

Je travaille sur cette mémoire douloureuse, traumatisante même, enfouie au fond de l’être, et l’image du foetus m’apparaît, nageant dans une eau lumineuse, plein de joie désormais.

En descendant au niveau du ventre, je ressens par ailleurs, une perte d’enfant par fausse-couche.

D’autre ressentis m’amènent à opérer des ré-équilibrages, courants dirai-je, comme je le fais souvent sur les personnes qui me consultent.

A l’issue de la séance je fais part des images, des ressentis, des mots entendus par mon esprit, à ma cliente.

Elle me confirme que sa mère lors de la grossesse fut victime d’un grave accident qui provoqua une hémorragie, d’où cette sensation de peur ressentie au niveau du foetus, de besoin de sécurisation, dominante dans sa vie de tous les jours.

Madame T me confirme aussi avoir vécu une fausse-couche, réalité en adéquation avec l’information inscrite en elle que j’ai captée lors du soin et qui m’a permis de travailler sur cette mémoire douloureuse pour la transmuter en fréquence d’un niveau positif.